Category: Comptabilité

Sep 15

Tout ce qu’il faut savoir sur la saisie des factures. Partie 2 : les ventes

imagesLa saisie des factures de vente, comment s’y prendre

La régularité doit primer dans la saisie des différentes factures de vente émises. De manière quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle selon le volume, l’important est d’être à jour pour assurer une bonne organisation. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-saisie-des-factures-partie-2-les-ventes-2/

Sep 11

Tout ce qu’il faut savoir sur la saisie des factures. Partie 1 : les achats

factureActivité particulièrement importante dans la conduite d’une activité, l’enregistrement – ou saisie – des factures d’achats ou de ventes constitue le quotidien de bon nombre de comptables d’entreprises. Comment saisir correctement une facture ? Dans cet article, nous aborderons la saisies de factures d’achat. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-la-saisie-des-factures-partie-1-les-achats/

Juin 16

Le Système Minimal de Trésorerie

SMTCertaines entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse certains seuils et assujetties au régime de l’impôt synthétique ont la possibilité d’utiliser une comptabilité très simplifié, fondé sur leurs encaissements et leurs décaissements, appelé Système Minimal de Trésorerie ou comptabilité de Trésorerie. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/le-systeme-minimal-de-tresorerie/

Mai 26

Qu’est ce que le compte courant ?

 

cpte courant

Une des préoccupations majeures en comptabilité est le fonctionnement du compte courant associé.

Le compte courant d’associé est une facilité ouverte entre associés d’une entreprise et l’entreprise elle-même. L’utilisation de ce compte est une exception au monopole bancaire en matière de comptes courants. Le dépôt d’argent de la part des associés sur les comptes courants permet un meilleur fonctionnement commercial de l’entreprise. Il ne revêt pas la forme d’un emprunt.

Une convention entre la société et le titulaire du compte est conclue pour fixer les modalités de fonctionnement du compte (rémunération, remboursement, etc.). Ces comptes ne peuvent être que créditeurs, excepté pour les actionnaires des SA et pour les dirigeants personnes morales des SA et des SARL.

Les conditions de rémunération des comptes courants sont librement négociées entre la société et le prêteur. Le remboursement des sommes prêtées peut être demandé par le titulaire du compte, sous réserve cependant de dispositions spécifiques :

  • Un préavis ou des formalités peuvent être prévus par une convention ou les statuts ;
  • La société connaît des difficultés rendant impossible le remboursement des sommes prêtées ;
  • Il existe une convention de blocage : les sommes prêtées sont bloquées pendant une période déterminée.

Pour terminer, il faut faire enregistrer cette convention auprès du fisc.

Le SYSCOHADA préconise l’utilisation du compte 462 Associés, compte courants pour toutes les imputations liées à ces conventions.

Tu pourras trouver un modéle de convention de compte courant dans la rubrique Autres téléchargements.

En attendant, donnes-nous ton avis sur ce sujet en commentaire et partages cet article avec tes amis.

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/quest-ce-que-le-compte-courant/

Fév 25

Les différents comptes à utiliser pour constater les dettes provisionnées

dettesLes charges à payer sont des charges certaines dans leur principe mais qui n’ont pas été enregistrées faute de paiement ou de pièce comptable. Le plan comptable prévoit différents comptes de dettes provisionnées qui dépendent des comptes de tiers concernés, en général ce sont des comptes divisionnaires à terminaison 8.

Ainsi le compte 408 « Fournisseurs-Factures non parvenues (4818 si c’est un fournisseur d’investissement) est crédité à la clôture de l’exercice du montant taxes comprises, des factures imputables à la période close mais non encore parvenues. Le compte est regroupé avec l’ensemble des comptes « Fournisseurs ».

Afin d’avoir une situation homogène des dettes Fournisseurs au bilan,il est nécessaire d’y porter le montant des charges à payer augmentées de la TVA. Et Le compte 4455 permet d’équilibrer l’écriture de régularisation en constatant la TVA.

– Les comptes 4281 et 4286 sont utilisées lorsque ces dettes sont liées au personnel.

– Les comptes 4381 et 4386 quant il s’agit de dettes sociales provisionnées.

– Le compte 4486 pour les charges fiscales à payer.

De façon générale, les autres comptes de tiers comprennent un sous-compte de régularisation.

En ce qui concerne, les autres intérêts courus mais non encore échus relativement à des dettes financières ou à des dettes de crédit-bail, ils sont enregistrés au débit des charges financières par le crédit des comptes 166 ou 176.

Prochainement, nous parlerons des charges constatées d’avance. Vos commentaires et partages sur les réseaux sociaux seront fortement appréciés.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/les-differents-comptes-a-utiliser-pour-constater-les-dettes-provisionnees/

Fév 20

Les régularisations comptables de fin d’exercice. Première partie : les charges à payer

a payer

Les charges à payer (ou dettes provisionnées) sont des dettes potentielles, nettement précisées quant à leur objet mais dont l’échéance ou le montant est incertain. Elles ont vocation irréversible à se transformer ultérieurement en dettes. Ces dettes provisionnées sont rattachées aux différentes rubriques correspondantes du bilan. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/les-regularisations-comptables-de-fin-dexercice-premiere-partie-les-charges-a-payer/