Déc 09

10 choses à savoir si vous utilisez un chéquier pour vos transactions

risque vol chéqueIl est courant de constater la perte ou le vol d’un chéquier ou même la falsification des chèques. Que faire pour éviter de tels désagréments ? Comment réduire les risques de vol de votre chéquier ou vos formules ? Comment réduire les risques de falsifications de vos formules de chèques ?

L’application des dix (10) consignes suivantes vous aidera dans ce sens.

1. Retirez votre chéquier personnellement auprès de votre banquier ou demandez qu’on vous le fasse parvenir par envoi sécurisé ;

2. Laissez votre chéquier en lieu sûr lorsqu’il n’est pas utilisé et évitez de le conserver avec les documents nécessaire à son utilisation (carte d’identité, permis de conduire…) ;

3. Après usage, gardez votre chéquier en un lieu sûr de votre maison ou de votre bureau à condition que vous l’occupiez seul.

4. L’application des consignes suivantes peut vous aider à éviter le vol de votre chéquier : 1.limitez le nombre de chéquiers en votre possession.

5. Ne laissez jamais votre chéquier sans surveillance surtout si les circonstances l’exposent à la vue des autres. Ne jamais laisser votre chéquier et/ou votre carte bancaire dans certains endroits, notamment, dans votre véhicule, même fermé à clé et au guichet de la banque.

6. N’inscrivez pas sur votre chéquier des informations de nature à faciliter la tâche aux éventuels délinquants et ne signez jamais d’avance de chèque ne comportant ni montant, ni indication du bénéficiaire.

7. Restituez à la banque vos formules de chèques inutilisées en cas de clôture de compte.

8. Ecrivez au stylo à bille noir sur vos chèques, n’y faites ni ratures, ni surcharges.

9. Commencez toujours à écrire au début de chaque ligne et complétez les lignes d’un trait horizontal pour que rien ne puisse être ajouté après sur votre chèque.

10. Ne signez jamais de chèque en blanc, évitez de donner en paiement un chèque sans le nom du bénéficiaire ou, si vous ne le remplissez pas vous-même, assurez vous que ce dernier le fait devant vous ; évitez d’utiliser les sigles comme nom du bénéficiaire.

Enfin, si le chèque est rempli par une machine, vérifiez-le en vous assurant de la lisibilité et l’exactitude des mentions portées ; n’oubliez pas de mentionner la date, le lieu d’émission et de signer votre chèque.

Nous espérons que la mise en pratique des ces points vous aidera à mieux tenir votre chéquier. Le prochain article parlera du cas d’une carte magnétique. Vos commentaires et vos partages sur les réseaux sociaux seront vraiment appréciés.

Lien Permanent pour cet article : http://www.lesprosdelacompta.com/10-choses-a-savoir-si-vous-utilisez-un-chequier-pour-vos-transactions/